Risques MajeursLes risques dans mon département

Le risque majeur est la possibilité d'un événement d'origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent mettre en jeu un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants, dépasser les capacités de réaction de la société.

Les différents types de risques auxquels chacun de nous peut être exposé sont regroupés en cinq grandes familles :

  • les risques naturels : avalanche, feu de forêt, inondation, mouvement de terrain, cyclone, tempête, séisme et éruption volcanique,
  • les risques technologiques d'origine anthropique : ils regroupent les risques industriel, nucléaire, biologique, rupture de barrage,
  • les risques de transports collectifs (personnes, matières dangereuses) sont des risques technologiques. Cependant c’est un cas particulier car les enjeux  varient en fonction de l'endroit où se développe l'accident,
  • les risques de la vie quotidienne (accidents domestiques, accidents de la route...),
  • les risques liés aux conflits.

Seules les trois premières catégories font partie de ce qu'on appelle le risque majeur.

Le risque majeur est la possibilité d'un événement d'origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent :

  • mettre en jeu un grand nombre de personnes,
  • occasionner des dommages importants
  • dépasser les capacités de réaction de la société.

Le risque majeur (figure 3) est la confrontation d'un aléa (figure 1) avec des enjeux (figure 2).

 source : www.prim.net

Autre exemple : Un aléa sismique en plein désert n'est pas un risque. Un séisme à San Francisco est un  risque majeur.

Deux critères caractérisent le risque majeur :

  • une faible fréquence de l'aléa : l'homme et la société peuvent être d'autant plus enclins à l'ignorer que les catastrophes sont peu fréquentes,
  • l'énorme gravité des enjeux : nombreuses victimes, dommages importants aux biens et à l'environnement.