Les risques majeurs dans le Puy-de-Dôme

Le risque avalanche dans le Puy-de-Dôme

Une avalanche correspond à un déplacement rapide d’une masse de neige sur une pente, provoqué par une rupture du manteau neigeux. Cette masse varie de quelques dizaines à plusieurs centaines de milliers de mètres cubes, pour des vitesses comprises entre 10 km/h et 400 km/h, selon la nature de la neige et les conditions d’écoulement.

En France, les accidents sont aujourd'hui, dans plus de 95 % des cas, liés aux activités de loisirs (ski), mais ils restent faibles (une trentaine de décès par an), comparativement au nombre d'usagers de la montagne. Dans le département du Puy-de-Dôme, le risque avalanche se concentre sur 4 communes du massif du Sancy : Chambon-sur-Lac, Chastreix, Le Mont-Dore et Orcival.

Avalanche du 4 mars 2006 - Le Mont-Dore (Source : PGM)

Néanmoins, un autre phénomène est susceptible de se produire en d'autres lieux du département. Il s'agit de la formation de congères ou de corniches menaçant des routes ou des villages. Ce fut le cas en 2005 dans le Cézallier pour le village du Sauzet et la route menant à Brion (commune de Compains). Les corniches dynamitées par les artificiers du Mont-Dore et les coulées provoquées arrivèrent réciproquement près d’une habitation et de la route. Non sécurisées, ces corniches sont susceptibles de causer des dégâts importants.