Que faire en cas d'urgence dans le Puy-de-Dôme

Avalanche

Les consignes de sécurité

Se tenir informé des conditions météorologiques et des zones dangereuses : un drapeau à damier noir et jaune signifie un danger d'avalanche sur la station ; un drapeau noir associé au précédent signifie que le danger est généralisé.

AVANT

Si vous avez à franchir une zone douteuse :

- Détecter les zones à risques et les éléments aggravants de terrain (ruisseau, ravin).

- Mettre un foulard sur la bouche.

- Traverser un à un, puis s’abriter en zone sûre.

- Ne pas céder à l’euphorie en groupe.

- Enlever les dragonnes des bâtons de ski.

- Retirer une bretelle du sac à dos.

- Retirer la ou les lanière(s) de sécurité du surf ou des skis.

- S’équiper avant de partir d’un Détecteur de Victimes d’Avalanches (DVA) ou d’un Appareil de recherche de victimes d’Avalanches (ARVA).

PENDANT

- Tenter de fuir latéralement.

- Se débarrasser des bâtons et du sac.

- Fermer la bouche et protéger les voies respiratoires pour éviter de remplir ses poumons de neige.

- Essayer de se cramponner à tout obstacle afin de ne pas être emporté.

- Essayer de se maintenir à la surface par de grands mouvements de natation.

- Ne pas s’essouffler en criant ; pour tenter de se faire entendre, utiliser un sifflet.

APRÈS

- Ne pas s’essouffler en criant ; pour tenter de se faire entendre, émettre des sons brefs et aigus (l’idéal serait un sifflet).

- Faire le maximum d’efforts pour se dégager dès lors qu’on sent que l’avalanche va s’arrêter ; au moment de l’arrêt, si l’ensevelissement est total, s’efforcer de créer une poche en exécutant une détente des jambes énergique, puis ne plus bouger pour économiser l’air.