Que faire en cas d'urgence dans le Puy-de-Dôme

Feux de forêt

Les consignes de sécurité

  • AVANT

- S’informer des consignes auprès de la mairie et les respecter.

- Débroussailler à proximité immédiate des habitations.

- Repérer les chemins d’évacuation, les abris.

- Se préparer méthodiquement : si votre maison est une construction « en dur » elle constitue un abri résistant. A l’inverse, une construction légère en préfabriqué doit être évacuée, se réfugier chez des voisins qui possèdent une maison « en dur ».

- Vérifier le fonctionnement manuel et la qualité de fermeture des portes, fenêtres, volets, la toiture.

- Ne pas entreposer les réserves de combustible (bois, gaz, fuel) près de la maison.

- Prévoir les moyens de lutte (moyens d’arrosage, équipement nécessaire).

  • PENDANT

Si l’on est témoin d’un départ de feu :

- Informer les pompiers (téléphoner au 18 ou 112) le plus vite et le plus précisément possible en indiquant divers éléments (lieu et importance, nature de la végétation, personnes et habitations menacées, point de rendez-vous pour les secours, son numéro de téléphone) ; ne raccrocher qu’après validation par les pompiers.

Face au feu, garder son calme !

- S’éloigner dos au vent. - Se diriger vers une voie de circulation ou une zone dégagée de végétation ; rechercher un écran (mur, rocher...).

- Respirer, si possible, à travers un linge humide pour se protéger de la fumée.

- Ne pas sortir de voiture si l’on est surpris par un front de flamme.

- En camping, se conformer aux consignes de sécurité et d’évacuation.

- Dans une maison « en dur » : arroser les façades ; fermer et arroser toutes les ouvertures, portes et volets, puis rentrer les tuyaux d’arrosage ; boucher les appels d’air ; se calfeutrer avec des linges humides. Sauf consignes d’évacuation, une maison reste la meilleure protection.

- Toujours laisser le portail ouvert afin de permettre l’accès des pompiers.

  • APRÈS

- Sortir protégé (chaussures et gants en cuir, vêtements coton, chapeau).

- Inspecter son habitation, en recherchant et surveillant les braises qui auraient pu s’introduire sous les tuiles ou par des orifices d’aérations.

- Éteindre les foyers résiduels en les arrosant abondamment.

- Prendre des nouvelles de ses voisins, et le cas échéant, leur apporter son aide.