Que faire en cas d'urgence dans le Puy-de-Dôme

Transports de matières dangereuses (TMD)

Les consignes de sécurité

  • AVANT

- Savoir identifier un convoi de matières dangereuses : les panneaux et les pictogrammes apposés sur les unités de transport permettent d'identifier le ou les risques générés par la ou les matières transportées. Avant toute intervention de fouilles, de terrassement en domaine public ou privé, faire une demande de renseignements auprès de la collectivité sur laquelle est implanté le terrain et procéder à une déclaration d'intention de commencement des travaux auprès du concessionnaire pour les canalisations.

  • PENDANT

Si l'on est témoin d'un accident TMD :

- Protéger : pour éviter un " sur-accident ", baliser les lieux du sinistre avec une signalisation appropriée, et faire éloigner les personnes à proximité. Ne pas fumer.

- Donner l'alerte aux sapeurs-pompiers (18 ou 112) et à la police ou la gendarmerie (17 ou 112).

Dans le message d'alerte, préciser si possible :

- Le lieu exact (commune, nom de la voie, point kilométrique, etc.)

- Le moyen de transport (poids-lourd, canalisation, train, etc.)

- La présence ou non de victimes

- La nature du sinistre : feu, explosion, fuite, déversement, écoulement, etc.

- Le cas échéant, le numéro du produit et le code danger.

En cas de fuite de produit :

- Ne pas toucher ou entrer en contact avec le produit (en cas de contact : se laver et si possible se changer) ;

- Quitter la zone de l'accident : s'éloigner si possible perpendiculairement à la direction du vent pour éviter un possible nuage toxique

- Rejoindre le bâtiment le plus proche et se confiner (les mesures à appliquer sont les mêmes que celles concernant le risque industriel).

Dans tous les cas : se conformer aux consignes de sécurité diffusées par les services de secours.

  • APRÈS

- Si vous vous êtes mis à l'abri, aérer le local à la fin de l'alerte diffusée par la radio.