Risques MajeursRôle et responsabilité des acteurs et intervenants

Les acteurs de la prévention

La prévention des risques majeurs est une activité qui concerne plusieurs ministères, les collectivités territoriales et plusieurs organismes publics. Le tableau ci-dessous en retrace les principaux acteurs :

 

QUOI ?

QUI ?

COMMENT ?

La connaissance de l'aléa

Le ministère de l'Écologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE), le Ministère de l'Égalité des territoires et du Logement (METL), le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Réalisation et Financement d'études scientifiques et techniques.

La connaissance de la vulnérabilité

Le MEDDE et le Ministère de l'Égalité des territoires et du Logement

Financement d'études scientifiques et techniques, par exemple sur la résistance des bâtiments aux séismes.

La surveillance

Le MEDDE, le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

Équipements des zones en moyens de surveillance (stations de surveillance des crues, du volcanisme, des grands mouvements de terrains)

L'information

Le MEDDE, le ministère de l'Intérieur et le maire

Le préfet établit, sur financement du MEDDE, le DDRM.
Le maire établit le DICRIM.
Le MEDDE assure une diffusion nationale de l'information via l'internet

L'éducation

Le MEDDE et les Ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Inscription dans les programmes du collège et du lycée, réseau de coordonnateurs auprès des recteurs, journée nationale « face au risque ».

La prise en compte du risque dans l'aménagement

Le MEDDE, le METL

Établissement des plans de prévention des risques (PPR) Intégration du risque dans les plans et programmes (urbanisme…)

La mitigation

Le MEDDE

Formation des professionnels (architectes, ingénieurs, constructeurs…)

La préparation des plans de secours

Le ministère de l'Intérieur et le maire

Selon l'échelle, les services de la protection civile ou le maire préparent la crise et élaborent les plans (ORSEC, PCS,PPMS…)

Le retour d'expérience Le MEDDE

Missions d'analyse des catastrophes (REX)

La gestion de crise

Le ministère de l'Intérieur (préfet), le maire et le conseil général (pompiers).

Mobilisation des moyens (fonctionnaires, services publics, éventuellement armée et réquisitions diverses)

La réparation, l'indemnisation

La commission des catastrophes naturelles (ministères de l'Intérieur, des Finances, le MEDDE, la caisse centrale de réassurance) et les assureurs.

Une fois l'arrêté de catastrophe naturelle pris, les assurances mettent en place une procédure particulière d'indemnisation.